recette du pain des morts corses

Recette du Pain des Morts, tradition de la Toussaint en Corse

1 heure 15 minutes 4 personnes Niveau moyen
5/5
31 vues

En Corse, pendant la fête de la Toussaint, la tradition veut que l'on mange le "pain des morts" - appelé à l'origine "uga siccata" ou "ugha secaïa" en dialecte bonifacien. C'est un pain sucré, que l'on fabrique à base de raisins secs et de noix.

Le pain des morts est traditionnellement cuit le soir de la Toussaint, la veille de la fête des morts (2 novembre). Chaque famille dépose "u panu di i morti" sur la table, en guise d'offrande à ses ancêtres décédés. En outre, les familles se rendent au cimetière pour déposer des fleurs sur les tombes de leurs proches.

La tradition exige un second rituel au cours de cette fête : on doit laisser des châtaignes sur les rebords des fenêtres. Elles sont ensuite préparées de différentes manières : châtaignes grillées, pain aux châtaignes, gâteau aux châtaignes, etc.

pain des morts corse
Mi-pain, mi-brioche, "u panu di i morti" est immanquable à la Toussaint. © Evi Skoura

Si vous êtes en Corse à la Toussaint, je suis sûre que l'odeur flottant dans les rues des petits villages corses pendant cette journée, avec tous les gâteaux et les pains des morts, sera une expérience inoubliable. Mais d'ici là, voilà ma recette.

Ingrédients :

Préparation du Pain des Morts

Faites tremper les raisins secs dans l'eau pendant environ 30 minutes, puis égouttez-les.

Mettez la farine dans un grand bol, faites un puits au centre et ajoutez le sucre, le beurre, le lait, la levure, le zeste et mélangez.

Ajoutez le sel et les œufs, et mélangez délicatement.

Transférez la pâte sur une surface légèrement farinée et pétrissez-la pendant environ 10 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit lisse et élastique.

Ajoutez les raisins secs et les noix et pétrissez jusqu'à incorporation.

Formez une boule avec la pâte, placez-la dans un bol légèrement huilé, couvrez-la d'une serviette propre et laissez-la reposer pendant 1h à 1h30.

Badigeonnez la pâte avec l'œuf battu et placez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Faites cuire au four préchauffé, à 180°C, pendant 40-45 minutes.

Laissez le pain des morts refroidir et dégustez-le... avec respect.

Notez cette recette :
Evi Skoura
Evi Skoura

Blogueuse et photographe culinaire, créatrice de recettes basée à Athènes, Evi partage sa passion pour une cuisine saine, savoureuse et composée d'ingrédients non transformés. Avec elle, le régime méditerranéen se réinvente.

Newsletter

Chaque mois, recevez nos inspirations culinaires par email. Inscription gratuite.

omelette au brocciu et à la menthe Recettes Corses

Recette de l’omelette Corse au Brocciu et à la menthe

Lire l'article
recette de la tarte aux figues corses Recettes Corses

Recette de la tarte aux figues d’été (comme en Corse)

Lire l'article

Livre PDF ~ 30 jours pour adopter le Régime Méditerranéen

14 commentaires
Arlette Le 31 octobre 2017 à 19:14

les meilleurs que j'ai découverts en 1973 et dégustés c'est à Bonifacio Maintenant c'est moi qui le fais je rajoute une bonne càs de farine de chataigne.....

Jaja Le 13 octobre 2017 à 14:43

C'est le pain que font les mexicains pour "el dia de los muertos" et est offert au defunts pour leur dernier voyage

Paule Le 2 novembre 2016 à 10:39

On peut aussi rajouter des noisettes et des amandes

Romi Le 28 octobre 2015 à 15:20

Pour ma part j'ai rajouté de la farine car la pâte à la main était tellement collante qu'impossible à travailler. Il était beau, mais pas assez sucré à mon goût ;) J'ai vu dans les commentaires que quelqu'un avait remplacé l'eau par du jus de pomme, hors je ne vois pas d'eau dans les ingrédients de cette recette

Pierre Le 26 février 2014 à 14:08

Appelé aussi "" pain des Maures"" , ce pain aux raisins et aux noix, trés nutritif et ne séchant pas était embarqué sur les félouques et servait de ration quotidienne aux marins mauresques qui sévissaient dans la région du sud de la Corse. Aprés le départ des Maures ce petit pain a était débaptisé en recevant un nom plus chrétien et une tradition un peu plus ""catholique "" ... Dans certains ports du sud de la Tunisie on retrouve un pain semblable ... Pour les gourmets, grillé au grille-pain il accompagne très bien le foie gras ...

Le 6 mars 2014 à 08:39

Merci pour toutes ces informations Pierre ! :)

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
L'huile d'olive, une alimentation riche en vitamines
L'exploration continue sur les médias sociaux