régime méditerranéen

Peut-on consommer de l’alcool quand on suit un régime méditerranéen ?

2 minutes de lecture 26 vues

Manger sain, équilibré, des mets composés de fruits et légumes frais, est le principal ingrédient du régime méditerranéen… Mais pas le seul. Pour compléter les bienfaits de cette alimentation, sont aussi inclus une activité physique régulière, des rires, et un bon verre de vin ! Oui, on peut consommer de l’alcool avec le régime méditerranéen. C’est même presque recommandé*.

Alcool et régime méditerranéen font ils bon ménage ?

La réponse est oui, mais pas tous et en quantité raisonnée, comme tout ce dont il est question dans le régime méditerranéen finalement. Comme nous le savons, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et il est conseillé d’en consommer avec modération.

le vin rouge et le régime méditerranéen
« Avec modération » car un verre de vin rouge, de qualité, par jour est un ingrédient de choix dans le régime crétois.

Le vin rouge, alcool méditerranéen par excellence

Le vin rouge est riche en polyphénols, composés qui aident au ralentissement du vieillissement cellulaire (aussi et communément appelés antioxydants). Boire un peu de bon vin rouge tous les jours fait partie intégrante du désormais célèbre "régime de Pioppi", sans être obligatoire bien évidemment. D’ailleurs le vin y est considéré comme un véritable aliment, et non comme un simple produit hédoniste, au même titre que les tomates mûres et l’huile d’olive. 

Cela dit, sa consommation est limitée à un verre par jour (2 maximum) car au-delà des quantités recommandées, l’impact négatif de l’alcool surpasse l’impact positif des antioxydants. Aussi, et comme les légumes, le vin biologique ou issu de la culture biodynamique est préféré. En rouge comme en blanc.

A la base du vin, le raisin

Si le vin est « bon », c’est avant tout grâce au raisin. Lui est excellent pour la santé. Le raisin est hautement diurétique, ce qui permet de nettoyer reins et organisme en profondeur. Il contient en plus des fibres douces pour le transit, du sucre pour l’énergie, et des polyphénols qu’il transmet au vin.

Mieux, c’est véritablement le procédé de foulage du raisin qui permet de libérer les polyphénols enfermés dans les pépins. La vinification permet de rendre les bonnes choses contenues dans le raisin plus facilement assimilables par l’organisme.

Plus qu’accepté, un verre de vin rouge de qualité par jour est conseillé.

Qu’en est-il des autres alcools ? 

Le vin rouge est largement préféré, mais l’alcool peut être autorisé s’il est consommé avec modération et de temps en temps. Une bière fraîche ou un verre de gin ne sont pas « bienfaisants » comme un verre de vin de qualité. Mais ils apportent tous deux un élément important, du plaisir. 

N’oubliez pas de vous faire plaisir 

Au-delà des polyphénols apportés par le vin, le fait de suivre un mode de vie plus hédoniste est essentiel dans le régime méditerranéen. Le plaisir est un des composants les plus importants, et c’est ce qui a permis à de nombreux habitants du pourtour méditerranéen de vivre mieux, plus longtemps, plus heureux. La frustration, le stress, au contraire ne sont pas bons.

Alors si partager un repas sain, équilibré, de qualité avec un verre de vin (ou d’un autre alcool), la famille et les amis, est bon pour le moral, ça l’est aussi pour la santé.

Cultiver les petits plaisirs de la vie, ne pas se priver, en mangeant en quantité raisonnée, est une des meilleures façons de suivre ce régime. En ce sens, alcool et régime méditerranéen vont de pair. 

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. 

Mathilde Tay
Mathilde Tay

Rédactrice culinaire expatriée de sa Provence natale, Mathilde partage avec nous ses connaissances gastronomiques et ses coups de cœur dans le sud de la France.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
L'huile d'olive, une alimentation riche en vitamines
régime méditerranéen
L'exploration continue sur les médias sociaux