les fruits dans le dessert du régime méditerranéen sont très importants

Comment inviter le régime méditerranéen à l’heure du dessert ?

4 minutes de lecture 45 vues

Toute l’alimentation méditerranéenne repose sur la notion de plaisir… Encore plus au moment de servir le dessert. Ici, pas de sucre raffiné, de pâtisseries industrielles ou de crèmes desserts. Manger un dessert dans le cadre d’un régime méditerranéen, c’est plutôt croquer dans un fruit de saison, juteux et naturellement sucré, déguster un yaourt de brebis au miel ou succomber à un dessert gourmand, naturel et sain.

Des fruits en pagaille

C’est un des principes de base de l’alimentation méditerranéenne : des fruits en pagaille ! Ainsi pour combler une envie de sucre en fin de repas, les Méditerranéens se tournent vers le fructose, naturel et sain. Le petit plus, c’est que croquer dans un fruit frais permet non seulement de répondre à la notion de plaisir, mais aussi d’apporter fibres, glucides de qualité, vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Quels fruits choisir ?

Les méditerranéens préfèrent les fruits frais et de saison, voire de production locale ou de proximité. Il faut dire aussi qu’il est facile d’accéder à tous ces produits lorsqu’on habite dans une région ensoleillée, qui ne donne pas beaucoup de place à l’agriculture intensive.

Ainsi, habitants du Sud de la France, d’Italie ou d’Espagne se régalent de fruits frais qui proviennent des producteurs d’à côté ou mieux, de leur jardin.

Les agrumes méditerranéens sont des fruits parfaits pour le dessert pendant l'hiver.

Cela dit, les régions moins ensoleillées peuvent aussi se rapprocher de producteurs locaux qui persistent ou qui s’implantent pour proposer aux habitants de meilleurs produits que ceux rencontrés dans les supermarchés.

Bien sûr, suivre un régime méditerranéen signifie aussi et surtout suivre le calendrier saisonnier.

  • A partir du mois de mai, et pour tout l’été, vous pourrez trouver et vous tourner vers les abricots, pêches, prunes et les fruits rouges (fraises, framboises, groseilles, cerises, mûres, myrtilles, raisins).
  • Le melon lui, est disponible un peu plus tôt (de mars environ jusqu’à l’été).
  • Lors des saisons plus froides, vous pourrez trouver coings, figues, mandarines et autres agrumes (oranges, pamplemousses, clémentines) ainsi que des noix, noisettes, châtaignes.

Les fruits préférés du régime méditerranéen sont les figues riches en fibres douces pour le transit ; le melon, diurétique et doucement laxatif ; la pastèque, riche en eau et désaltérante ; et enfin, le raisin, lui aussi diurétique et drainant.

Qu’en est-il des fruits secs ?

Ces fruits un peu oubliés ne sont pas délaissés par les Méditerranéens. Au contraire, les fruits secs sont un des piliers de cette alimentation à raison d’une poignée par jour. Ils renferment en plus vitamines E, minéraux et surtout acides gras de qualité, les Oméga 3.

Etals de délicieux fruits secs
Pensez aux fruits secs, ils font un excellent dessert ou en-cas méditerranéen.

Enfin, n’oublions pas que les fruits secs sont au cœur des 13 desserts que les Provençaux (lien) apprécient déguster à Noël.

Des produits laitiers

Pas de reblochon ni de camembert dans le régime méditerranéen. Il faut dire que le paysage régional compte peu de grandes pâtures… Mais de nombreux espaces pouvant accueillir troupeaux de chèvres et de brebis.

yaourts aux fraises
Le yaourt de brebis s'agrémente parfaitement de fruits frais ou de miel.

Ainsi, les Méditerranéens apprécient les fromages frais de chèvre qui peuvent être très secs comme les crottins ou les fromages très frais de brebis comme la feta. Vous pouvez consommer ces produits laitiers (de chèvre ou de brebis) sous forme de yaourts avec une cuillère de miel par exemple voire sous forme de glaces (de plus en plus répandues).

Mieux que le sucre : le miel, le sirop d’érable ou le sucre de fleur de coco

Le sucre blanc est très faible sur le plan nutritionnel. Le miel au contraire, comme le sirop d’érable ou le sucre de fleur de coco, apportent une touche sucrée bien plus naturelle. Ils ont aussi une saveur particulière et différente qui donne une touche de caractère à une salade de fruits ou à un yaourt.  

3 recettes de desserts méditerranéens à inviter à votre table  

Figues rôties au miel et amandes cassées

Comptez environ 2 figues par personne, et préférez les figues violettes (plus répandues et disponibles à partir de août / septembre).  

Préchauffez le four à 180°C. Mélangez dans une casserole une cuillère à café de miel pour 2 à 4 figues, une pincée de cannelle moulue et 2 cuillères à soupe de jus de pomme (biologique de préférence). Faire chauffer jusqu’à obtention d’un sirop. Rincez les figues, et incisez en 4. Mettre dans un plat allant au four, et écrasez légèrement avec le dos d’une cuillère. Versez le sirop à la pomme, cannelle et miel. Les figues doivent baigner légèrement dans le sirop. Enfournez pour 10 minutes. A mi-cuisson, ajoutez les amandes cassées grossièrement.

Fromage blanc, abricots rôtis et lavande

Une alternative à la recette précédente, un poil plus gourmande (le fromage blanc aidant). Préparez et rôtir les abricots (2 par personne environ) dans un sirop à base de miel et de jus de pomme uniquement. A mi-cuisson, au four, ajoutez également les amandes cassées grossièrement. Dégustez avec une à deux cuillères à soupe de fromage blanc frais et les fleurs d’une branche de lavande préalablement rincée.

Feuilles de brick aux poires, miel et sésame

Préchauffez le four à 180°C. Epluchez les poires (1/2 poire par personne) ou rincez-les simplement, et coupez en lamelles. Dans une poêle, versez 1 cuillère à soupe d’huile de sésame puis faire revenir les tranches de poire. Ajoutez une cuillère à café de miel par poire, et laissez dorer à feu moyen une dizaine de minutes. A obtention d’une texture parfaite pour votre palais (compotée ou légèrement croquante), retirez du feu.

Etalez une feuille de brick, et déposez 2 cuillères à soupe de poires. Saupoudrez de graines de sésame. Repliez comme un chausson, un nem ou un samossa… à votre convenance. Déposez sur une plaque recouverte de papier cuisson, et enfournez 10 minutes. Les feuilles de brick doivent être dorées. 

Mathilde Tay
Mathilde Tay

Rédactrice culinaire expatriée de sa Provence natale, Mathilde partage avec nous ses connaissances gastronomiques et ses coups de cœur dans le sud de la France.

Merci

Votre commentaire est maintenant en attente de modération.

Laisser un commentaire
régime méditerranéen
L'exploration continue sur les médias sociaux